ArianeGroup dévoile un concept de vaisseau spatial réutilisable de l'état supérieur

ArianeGroup dévoile un concept de vaisseau spatial réutilisable de l’état supérieur

Vue d’artiste de SUSIE effectuant un atterrissage vertical (vidéo accélérée 2,5 fois).
GIF: Groupe Ariane/Gizmodo

La société aérospatiale française ArianeGroup a dévoilé un concept de vaisseau spatial réutilisable à étage supérieur qui serait capable de livrer de lourdes charges utiles dans l’espace et d’effectuer des missions avec équipage avant d’atterrir verticalement sur Terre.

SUSIE, abréviation de Smart Upper Stage for Innovative Exploration, ce qui introduit au monde lors du Congrès international d’astronautique qui s’est tenu à Paris du 18 au 22 septembre. L’étage supérieur entièrement réutilisable pourrait éventuellement servir de cargo automatisé et de transporteur de charge utile, ainsi que d’engin spatial pour des missions en équipage transportant jusqu’à cinq astronautes. SUSIE reste un concept pour le moment, mais s’il était réalisé, le vaisseau spatial soutiendrait diverses initiatives spatiales européennes pour les années à venir.

La réutilisabilité devient presque une nécessité dans les vols spatiaux modernes, car les fournisseurs de lancement s’efforcent de réduire les coûts. “Il est de notre devoir industriel de contribuer à cette ambition et de proposer aux décideurs européens des solutions technologiques intelligentes et ambitieuses capables de contribuer à l’accès indépendant à l’espace, mais aussi d’ouvrir la porte à l’exploration spatiale européenne et de répondre aux besoins commerciaux et institutionnels de services dans l’espace au cours des prochaines décennies », a déclaré Morena Bernardini, responsable de la stratégie et de l’innovation chez ArianeGroup, dans un déclarations.

L’industrie spatiale privée européenne a pris un peu de retard sur ses homologues américains en termes de développement de véhicules réutilisables. La fusée Falcon 9 de SpaceX est une fusée réutilisable à deux étages qui a volé dans l’espace près de 200 fois, tandis que les capsules Dragon réutilisables de l’entreprise, que ce soit pour le fret ou les équipages, sont désormais en circulation régulière. Le Starliner de Boeing, une capsule d’équipage réutilisable, a récemment terminé son premier vol d’essai de bout en bout sans équipage (même si c’était une mission moins que parfaite). Les lanceurs et véhicules réutilisables ne sont pas tant l’avenir que le présent.

Artist’s conception of SUSIE shortly after detaching from the second stage.

Artist’s conception of SUSIE shortly after detaching from the second stage.
Screenshot: Ariane Group

SUSIE will initially launch onboard the company’s heavy-lift Ariane 6 vehicle, which is scheduled for its inaugural flight in 2023. The large upper stage could be used to transport all sorts of payloads to orbit and even assist in the orbital construction of large infrastructure, such as space stations. For its return trip home, the spacecraft could be packed with upwards of 14,000 pounds (7 tons) of cargo and supplies.

“Missions made possible by SUSIE include towing, inspecting and upgrading satellites and other payloads, and supplying fuel, food, and equipment to space stations. It will also be able to carry out crew changeovers and facilitate human in-orbit activities,” ArianeGroup claimed in its statement. “It will also help reduce orbital debris and assist with removing or deorbiting end-of-life satellites.” SUSIE is meant to be entirely reusable and is designed to make a soft, vertical landing back on Earth. The upper stage would also be equipped with an abort safety system that covers the entire mission from liftoff to landing.

Aside from SUSIE, ArianeGroup is designing new heavy-lift reusable launchers as part of a proposal for the European Space Agency (ESA) for its NESTS (New European Space Transportation Solutions) initiative. The heavy-lift launchers could later be used to carry SUSIE to orbit. Europe may be late to the game, but it’s planning a solid entry into the business of reusable space vehicles.

More: Arianespace conclut un accord avec OneWeb, préparant le terrain pour la reprise des lancements suspendus

.

Leave a Comment

Your email address will not be published.